Les groupes politiques

A ne pas confondre avec les partis politiques, les groupes offrent un cadre structuré aux députés.

L'utilité des groupes

Associations de parlementaires, les groupes politiques donnent aux députés la possibilité de se regrouper en fonction de leurs affinités politiques. Il permettent une identification claire entre les soutiens du Gouvernement et les membres de l’opposition.

 

En outre, l’appartenance à un groupe, non obligatoire, facilite la mission des députés. Le temps de parole est ainsi distribué en fonction de l’effectif des groupes et les commissions composées en proportion de l’importance numérique des groupes. 

 

Dans ce cadre, les députés parviennent plus facilement à déposer des propositions de lois, à les amender en commission ou encore à interroger le Gouvernement. En fluidifiant le débat politique, ces groupes contribuent à la bonne tenue de la démocratie.

 

A l'Assemblée nationale, chaque groupe doit comporter au minimum quinze députés. Cependant, ceux qui ne souhaitent pas faire pleinement partie d'un groupe peuvent s'y apparenter.


Les groupes de l'Assemblée

Ils sont au nombre de cinq depuis l'intégration des députés écologistes réformistes au groupe socialiste, républicain et citoyen en mai 2016 :

  • Groupe Socialiste, écologiste et républicain (291 députés)
  • Groupe Les Républicains (197 députés)
  • Groupe Union des démocrates et indépendants (30 députés)
  • Groupe Radical, républicain, démocrate et progressiste (18 députés)
  • Groupe Gauche, démocrate et républicaine (15 députés)

L'Assemblée compte également vingt-cinq députés non-inscrits.


Les fenêtres parlementaires

Aussi appelée "niche", la fenêtre parlementaire est un mécanisme mis en place dans le cadre de la révision constitutionnelle de 1995.

 

Il s'agit d'une séance mensuelle où les groupes parlementaires peuvent déposer, à tour de rôle, des propositions de loi. Maître de l'ordre du jour, le groupe décide des thèmes abordés en séance.

 

Par ce biais, un groupe minoritaire a l'opportunité de faire entendre sa voix.